Categories
Cryptography Security

Bitmessage

Bitmessage est un système de messagerie publié en novembre 2012 et dont la popularité vient de faire un petit bon suite à l’affaire PRISM. Le système est décentralisé et fonctionne sans autorité de confiance. Une implémentation expérimentale Python est disponible.

Son fonctionnement est assez intéressant, il est possible de voir des analogies avec Bitcoin. Par exemple vos adresses de messagerie (environ 36 caractères) sont générées à partir de votre clé ou d’une passphrase. Vous pouvez donc générer une nouvelle adresse dès que vous le souhaitez au dépend de la réputation, sauf si vous signez vos messages avec votre clé GPG.

De plus Bitmessage cache les méta-données comme l’adresse de l’expéditeur et du destinataire.

Lorsque vous envoyez un message à une personne tous les noeuds du réseau reçoivent le message mais seul le destinataire sera capable de le lire. Il est possible d’envoyer un message à une ou plusieurs personnes. Il est même possible d’envoyer un message broadcast à toutes les personnes abonnées à votre adresse.

Tout comme avec Bitcoin, tout le monde peut voir qui envoie un message à qui. Ceci n’est pas un problème car vous pouvez changer d’adresse e-mail à chaque nouvel envoie. Et sauf si vous le faites de manière explicite, il n’est pas possible d’établir un lien entre deux adresses.

Le projet est très peu documenté mais l’installation sur les différentes plate-formes est vraiment simple. L’utilisation pour une personne initiée aux techniques de cryptographies et de communications pair-à-pair est assez simple mais peu déstabiliser les novices. Un tutoriel avec des images est disponible ici. Vous constaterez que l’interface est déjà plutôt bien faite.

Une intégration dans la suite Kontact sera vraiment la bienvenue!

Mon adresse Bitmessage de prise de contact est: BM-2D91oZfKyoq7NYy5cFrf2YtCcfirmQvjLe