Zoom-Zoom bobo

Disons le tout de suite, ça ne va pas bien fort pour la Mazda 6 en ce moment. La voiture que je me suis offert en 2014 et que j’adore toujours autant. Elle a bientôt 190.000 km au compteur et il s’agit de son premier problème technique. Pratiquement 190.000 km de plaisir.

Elle est actuellement au garage, depuis bientôt deux semaines, pour un problème de joint de culasse et une déformation légère de celle-ci. Et donc les réparations vont coûter bonbon… Alors évidemment j’ai déjà entendu à plusieurs reprises la réflexion “change de voiture”. En fait, même pas en rêve. Ça coûtera ce que ça coûtera, mais elle sera réparée. Elle le mérite et j’avais déjà décidé d’exploser les 200.000 km avec cette voiture. Ce sera fait!

Pour la petite histoire, j’avais remarqué que quelque chose n’allait pas lorsque nous étions dans les Landes en Nouvelle-Aquitaine. Près de la ville de Dax. Donc assez loin de chez moi… Le ventilateur du circuit de refroidissement tournait beaucoup trop fréquemment. Aussi, je perdais de la puissance au-dessus de 180 km/h. Non, je blague 😉 Plus sérieusement le moteur chauffait vite, trop vite à mon goût. Du coup, ayant de la famille sur place j’ai pu me permettre de laisser ma voiture dans un garage toute une journée pour faire un contrôle. Verdict: il manquait 4 litres de liquide de refroidissement. Déformation du joint de culasse. La pression faisait sortir tout le liquide… En y réfléchissant le problème a sûrement commencé au mois de Mars. Des milliers de kilomètres parcouru avec presque plus de refroidissement… La jauge montrait que le niveau du liquide était correct puisque à la place il y avait de l’air dans les tuyaux. Bref, un grand merci au propriétaire du Garage Lavielle de la ville de Tilh pour avoir trouvé le problème et ajouté du liquide (et il ne voulait pas être payé en plus). Sans cette personne la Mazda 6 ne serait certainement plus (comme quoi les avis sur Google Maps, ce n’est pas n’importe quoi…).

À partir de ce moment et jusqu’à ce que je sois rentré de vacances, j’ai utilisé de l’eau en guise de liquide de refroidissement (environ 1600km dans ces conditions). Et ça consomme! Sur un trajet de 70 km, disons que 1,5 litre d’eau s’échappe sous le capot. Ça gicle bien en plus. Je faisais pareil avec ma première voiture en fait.

Maintenant la voiture est au garage habituel entre de bonnes mains et je suis certain qu’elle vivra des jours meilleurs.

Pour votre curiosité voici son état actuel:

Un gros trou sous le capot de ma Mazda 6.
Même comme ça, elle est belle.

Quelques morceaux:

Le coffre est aussi pleins de pièces. J’aurai appris des choses, vous me direz. Et effectivement, je connais l’utilité de chaque pièce que l’on peut voir sur ces photos.

Lorsque je me remémore tous ces endroits que l’on a exploré ensemble, ça me rend un peu triste.

Voilà, la suite au prochain épisode avec une meilleure nouvelle.