Il faut libérer Zooomr

Un Zooomr sous licence AGPL, ça ne serait pas super?

Cela fait maintenant plus d’un an que Zooomr n’a plus été mis à jour. Ni ajout de fonctionnalités, ni correction de bugs. C’est vraiment dommage. Surtout quand on se rappel toute la motivation de Kristopher Tate jusqu’en 2008. À l’époque le blog de Zooomr avait encore une utilité. Les évolutions étaient fréquentes et la communauté excité. Puis, assez brutalement (je trouve) le mouvement s’est essoufflé.
Plus de communications, plus de petites évolutions. Et petit à petit la communauté se lasse. Certains anciens membres (de bon photographes) utilisent dorénavant exclusivement Flickr, comme par exemple David Chu (Zooomr, Flickr) ou Thomas Hawk (Zooomr, Flickr). Et d’autres.
Les inscriptions sont fermés depuis maintenant un an malgré ce message: “We look forward to reopening registrations in the first quarter of 2010 and hope to see you back at Zooomr in the near future. Thank-you for your cooperation.“. En effet, plus rien n’est à jour. Mais le fondateur utilise toujours son compte (en passant, je n’aime pas le food porn).

Le dernier billet du blog de Zooomr date du 31 août 2009 et annonçait Zooomr Zest. Finalement Zest n’est pas une révolution.
La plupart des messages (1, 2) adressés à Kristopher Tate restent sans réponse. Les utilisateurs doivent trouver par eux même des nouvelles sur la toile.
Bref, il y a un cruel manque d’informations. Et Kristopher ne semble plus très motivé.

Je pense donc que Kristopher Tate devrait pusher le code de Zooomr ici: http://gitorious.org/zooomr et le mettre sous licence AGPL (s’inspirer un peu de Diaspora, mais avec une maison libre). Il pourrait redevenir le leader d’une communauté ouverte. Essayer de redonner vie au projet. Cela en faisant un appel aux développeurs (en partie grâce à Gitorious) et en demandant quelques bitcoins aux généreux photographes libristes désireux d’utiliser un service de partage de photos entièrement libre.
Toutes les fonctionnalités importantes pour un tel réseau sont déjà présentes. Il faudrait commencer par corriger deux ou trois bugs embêtants et améliorer la gestion des groupes. Impérativement, en plus de trouver des développeurs il est nécessaire d’avoir une communauté de photographes amateurs (ou pro) plus importantes.

J’attends ce jour avec impatience. Et nous avons besoin d’un Zooomr/Flick libre.

“Passion, love and understanding makes all the difference.”, Kristopher Tate.

2 comments

  1. Well said. I agree with everything you’ve said.

    Sorry, I had to use Google translate – my French is rubbish. School was a long time ago..

Comments are closed.