Le combat des DVCS

Mercurial vs Git

Ces derniers temps je vois de plus en plus de billets contenant la chaîne de caractère “git has won” ou “github has won“. Cela m’attriste un peu. Bien sûr il ne faut pas comprendre ici que Mercurial se porte mal. Au contraire. Mercurial c’est cool, simple à utiliser et puissant. Je me demande juste pourquoi tellement de développeurs adoptent la gitattitude.

Concrètement, pour qu’elle raison Git est-il plus tendance que Mercurial? Pour une raison technique? Parce que Linus? Pourquoi pas Guido? Sur un plan technique l’image de ce billet reflète certainement bien les différences. On peut aussi voir Git comme MacGyver et Mercurial comme James Bond.

Personnellement, je pense que Mercurial n’a rien a envier à Git sur le plan technique.
La bataille semble plutôt sociale. Git a le vent en poupe en partie grâce au réseau github et aussi (un peu moins) au réseau gitorious.
Il faut le dire, github est sacrément bien fait comparé à bitbucket. github est surtout plus rapide. L’aspect communautaire est aussi mieux pensé. Sur bitbucket il n’est même pas possible de mettre des tags sur un projet ou de rechercher par licence.

J’aimerai beaucoup que bitbucket utilise la même licence que gitorious. Une licence AGPL.

Finalement on se trompe peut être de combat. Il s’agit plutôt d’un combat de services d’hébergement de code source.

Il ne faut pas oublier que le code est roi. L’important reste toujours de développer ces logiciels ouvertement. Qu’il s’agit d’un dépôt Mercurial ou Git, le dépôt doit être ouvert et le code doit être sous licence libre. Et le service Web de préférence doit utiliser une licence libre, comme le fait gitorious.

Je me suis récemment ouvert un compte github et gitorious. Je vais me servir de ces comptes pour tester le plug-in Mercurial Hg-Git.

P.S.: si vous avez un argument technique de poids je suis preneur, merci.