Categories
game

Global Game Jam 2015

Cette année j’ai participé à la Global Game Jam 2015. Ceci, même si je suis une quiche en développement de jeux vidéo et que je ne connais aucun framework (je testerai bien Kivy). Bref, je me suis enfin lancé et avec quelques amis nous avons donc développé un petit jeu. Et c’était vraiment fun. Surtout un peu fatiguant. J’ai plutôt bien encaissé le choc: éveillé plus de 48 heures avec moins de 5 heures de sommeil.
En tout cas, merci à l’équipe organisatrice!

Le jeu que nous avons développé est multi-joueurs et utilise des technologies du Web. Il est préférable d’y jouer avec un smartphone ou une tablette (on utilise l’accéléromètre). Voici la page du jeu avec une petite description. Les sources. Le jeu est déployé ici.

Pendant la phase de développement, nous testions un peu le jeu avec deux joueurs (tester, c’est douter). Nous étions tout de même bloqué sur le code du serveur environ trente heures, finalement pour des conneries. Et malgré le pessimisme de Christophe (qui affirmait encore le Dimanche à 17 heure que le jeu ne fonctionnait pas) nous savions que nous y arriverons. À la fin de cette Game Jam une bonne vingtaine de personnes ce sont connectés et le légendaire et tant redouté, effet démo, n’a même pas eu lieu. Alors que j’ai récemment corrigé quelques petits problèmes. Ha-llu-ci-nant.

D’un point de vue plus technique, la connexion entre le serveur et les clients est gérée avec WebSocket. Le code client est développé principalement avec HTML5/JavaScript.
Le serveur dispose d’une liste de mini-jeux et les enchaîne de manière aléatoire. Les jeux durent entre 4 et 10 secondes et sont pré-chargés dans le navigateur du client. Le serveur indique uniquement aux divers clients le jeu qu’il faut lancer. À la fin de chaque jeu, le serveur décide qui est le vainqueur et envoie l’identifiant du prochain jeu à lancer.
À tout moment, une seule partie globale est en cours. Vous pouvez donc jouer avec le monde entier!

2 replies on “Global Game Jam 2015”

Mais qu’elle idée! Même moi je n’ai jamais utilisé l’identifiant “Cédric”, avec un accent donc.
En tout cas, merci! C’est corrigé 😉
Mais le bug semblait juste arriver sur Heroku. Je n’ai pas le problème en local.

Comments are closed.