KDE 4.7

Ces derniers temps je retrouve le plaisir à utiliser KDE que j’avais à l’époque de la version 3.5.9. Et pour cause, la version 4.7 est particulièrement aboutie et stable.

Voici ce qui me plaît en particulier:

  • toujours aussi satisfait d’aKonadi. C’est même mieux. Les e-mails sont relevés même lorsque kontact n’est pas lancé. De plus, il n’y a plus de problèmes avec la synchronisation entre akonadi et Google Calendar/Contacts. Beaucoup de personnes semblent se plaindre d’aKonadi, je n’ai personnellement jamais eu de problèmes (mis à part avec le moteur virtuoso qui consommait énormément de mémoire, il y a longtemps…);
  • du coup la suite Kontact est vraiment bien intégrée à l’ensemble (j’ai toujours été fan de la suite Kontact). Ça me fait délaisser l’interface Gmail. En quelques sortes, je reviens à l’époque où tout se passe sur le bureau et non le Web. Et qu’est-ce que c’est bien!;
  • digiKam reconnaît maintenant les visages (pas aussi bien que picasa) et permet de faire des panoramas (en utilisant hugin) très simplement (de même, j’ai toujours été fan de digiKam);
  • Kdevelop avec l’intégration de git. Je sens que pyAggr3g470r et Ballon vont avancer un bon coup. Et oui, un bon environnement de travail contribue au plaisir;
  • je regrettais l’ancien amaroK. Maintenant moins;
  • owncloud devient également très intéressant.

Prochaine étape: utiliser les agencements (activity).

Pour finir, KDE semble vraiment bien se porter en ce moment. En tout cas mieux que depuis les débuts de KDE 4.0.

Et en cadeau, deux beaux articles qui témoignent de la bonne santé de KDE: Fifteen years of KDE et Hands on with Plasma Active One.