Sauvegarder les données de valeurs

Le billet précédent expliquait de manière simplifiée comment j’ai lâchement abandonné Mandriva. Grossièrement je disais qu’il a suffit de:

  • taper sudo rm -Rf ~/.*;
  • formater ma racine (de 8 Go);
  • installer KUbuntu.

Évidemment avant de supprimer mes fichiers de configurations j’ai du me préparer un minimum. Mais tout de même, sur ce coup j’ai été bourrin. Les seuls fichiers auxquels j’ai fais attention sont:

  • mes clés GPGs;
  • mes mails;
  • mes flux de nouvelles;
  • mes contacts.

C’est tout.

Vincent a raison. Cependant comme je l’explique, les données de configurations ne m’intéressent pas vraiment.

Et ce que je constate, malheureusement, c’est que le même problème se pose toujours à moi: je n’ai ni NAS, ni disque dur en réseau.

Je produis de plus en plus de données. Voyez avec les photos (et je ne parle pas des videos, musiques, même codes sources et autres fichiers de valeur):

  • 1973: 1 photo;
  • 1980: 7 photos;
  • 1985: 14 photos;
  • 1999: 35 photos;
  • 2005: 249 photos;
  • 2008: 822 photos;
  • 2010: 2500 photos exactement.

Quasiment exponentiel. Ça peut paraître drôle mais c’est un vrai problème pour moi. Je pense qu’un NAS serait une bonne solution. Mon problème principal: le prix. Ensuite il y a la place et éventuellement le bruit.

Ma question, cher lecteur, comment sauvegardes tu les centaines de Go de données que tu produis chaque années ?

S’il te plaît, ne me propose pas de services en ligne. J’aimerai maîtriser au plus mes données à long terme. Est-ce être “démodé“?