pyChatter [is not dead]

Dans ce billet j’annonçais la naissance du projet pyChatter, une messagerie instantanée où j’aurai l’occasion d’inclure quelques modules de cryptographie sympa que j’ai développé. Comme préssenti j’ai vite été ennuyé par les problèmes de connexions. De plus l’architecture que j’avais imaginée commençait à me déplaire de plus en plus. En gros je trouvais le développement très laborieux pour arriver à pas grand chose comme l’authentification CHAP pourtant déjà implémenté.

Ayant découvert SPADE il y a quelques temps j’ai vite pensé à l’utiliser pour ce projet. Ce cadre de développement à de nombreux avantages pour mes problèmes. J’ai donc decidé de tout recommencer et de mettre de côté pour le moment les algorithmes de chiffrement (je ne sais toujours pas si je dois intégrer ElGamal, RSA ou les deux). Et maintenant le développement va bien plus vite, j’ai déjà plus qu’avant. Mais bon ça reste encore simple, surtout l’interface…

En gros voilà les principaux avantages pour mon besoin:

  • ne pas avoir à se soucier des adresses et ports d’écoutes;
  • facilité à créer des comportements sans se soucier des threads;
  • facilité d’envoyer des chaînes de caractères et de récupérer ces chaînes;
  • recherche d’interlocuteurs est grandement simplifiée.

Je prévois de ré-introduire le chiffrement des messages dès que j’aurai un agent en charge de l’authentification. Cet agent sera peut être en charge de la gestion des clés publiques (à voir en détail). Il faudra donc préalablement s’authentifier avec cet agent suivant le protocole CHAP (après une première inscription dans un registre. Petit point faible là). Le challenge est rejoué à intervalle régulier durant toute la session.

Et pour le fun pyChatter sera capable de parler et de faire bouger Tux Droid à l’arrivée de nouveaux interlocuteurs. Non, pas à chaque nouveaux messages (quoique en option 😉 Ce module est déjà disponible, mais non utilisé pour le moment.

En guise de cadeau de Noël quelques tutoriels en images. Encore plus sympa que le Père Noël !

5 comments

  1. Simple … pour toi peut-être … je pense que je le jour où je vais me pencher dessus … ben je trouverais bien un stagiaire pour me faire le boulot 😉

    1. C’est trop la classe d’avoir des stagiaires. Ils peuvent faire pleins de trucs 😉 Pour le développement faut que je soigne encore un peu mon syndrome du NIH. Bon bizarrement avec Java je n’ai pas ce problème…
      Sinon ton stagiaire pourra s’aider de ce que j’ai fais au travail avec SPADE. Je pense avoir fais 75% de BUGYO 😉 J’ai trainé parce que XML ma donné la flemme…

Comments are closed.