Encore plus vite

Ci-dessous une stéganalyse de cette photo.

Stéganalyse de l'image originale
Stéganalyse de l'image originale

Maintenant une stéganalyse du cadeau d’hier:

Stéganalyse de l'image contenant un message
Stéganalyse de l'image contenant un message

On constate deux choses:

  • il reste beaucoup de place. L’algorithme de stéganographie LSB utilise le dernier bit de chaque couleur des pixels. De nombreuses implémentations utilisent les deux derniers. Ce qui signifie que j’aurai pu utiliser une photo de seulement 5Mo pour faire la même chose.
  • des données encodées en base 64 sont facilement détectables par stéganalyse. Il faudrait ajouter du bruit et ne pas les insérer à la suite.

La fonction reveal est aussi beaucoup plus rapide grâce à Christophe qui préfère les bits aux strings.

1 comment

Comments are closed.