Category Archives: Technology

Avancement de mon premier projet avec le Raspberry Pi

Maintenant que je sais récupérer les données générées par le système embarqué d’une voiture via l’interface OBD je vais pouvoir faire des choses plus intéressantes avec le Raspberry. Je m’intéresse particulièrement au projet pyob2read qui me permet de récupérer un tas de données. Voici une petite liste de codes (trouble codes) pour Mazda. Cependant beaucoup de codes sont génériques et il ne me semble pas trop compliqué de faire une application qui fonctionne correctement avec d’autres marques de voitures.

La première phase du projet a consisté à réutiliser le code que j’ai déjà brièvement évoqué sur ce billet. En gros un simple algorithme de Dijkstra et un chouilla de JavaScript. Le tout est très léger et est en Python. On pourra y ajouter un petit serveur HTTP. Mais l’idéal est d’avoir une connexion SIM (HSPA+ ou autres, via un smartphone).

Maintenant il faut surtout intégrer le code de pyob2read afin de récupérer les données du tableau de bord. Sans affichage pour le moment car je n’ai pas encore trouvé l’écran adapté (prix, capacité et taille pour rentrer là où je l’imagine). Cette phase va prendre le plus de temps, car il faut faire des tests et je voudrai surtout tester d’autres modules.

Ensuite, le plus chiant (mais bonus) sera de développer une petite application Android qui recevera les données du Raspberry (celui-ci est connecté en USB à l’interface OBD). Pour cela, j’ai au moins deux solutions: Wi-Fi (généré par le smartphone) ou Bluetooth. L’utilisation du téléphone a plusieurs avantages: 1) règle le problème de l’écran, 2) permet d’avoir en plus un GPS et 3) l’autonomie car c’est toujours mieux que d’avoir à alimenter un écran branché sur le Raspberry.

Je suis persuadé que pour moins de 100 euros (environ 70 euros) il est possible de se faire un ordinateur de bord rudimentaire mais sympa. Et qui finalement fournira bien plus d’informations que n’importe quel système classique. Imaginez une Debian (Raspbian) dans votre voiture, la classe.

Dans l’éventualité qu’un jour j’arrive au stade de l’écran je pense que la solution de moindre coût (c’est bien le but) sera d’utiliser un simple écran LCD avec le connecteur GPIO.

À suivre!

systemd, init et upstart

Si en ce moment tu es un peu perdu entre systemd, init et upstart (plus udev, D-Bus, DCOP, etc.), je pense que ce billet sera d’une bonne aide.

Pour avoir de bonnes informations à propos de systemd:

Sauvegarde MongoDB

Disons que vous voulez sauvegarder la base de données utilisée par pyAggr3g470r. Comment faire? Où sont stockés tous vos articles?
Ici:

cedric@debian:~$ ls -lh /var/lib/mongodb/pyaggr3g470r.*
-rw------- 1 mongodb nogroup  64M Sep 11 09:17 /var/lib/mongodb/pyaggr3g470r.0
-rw------- 1 mongodb nogroup 128M Sep 11 09:17 /var/lib/mongodb/pyaggr3g470r.1
-rw------- 1 mongodb nogroup 256M May  2 11:47 /var/lib/mongodb/pyaggr3g470r.2
-rw------- 1 mongodb nogroup  16M Sep 11 09:15 /var/lib/mongodb/pyaggr3g470r.ns

Comment réaliser simplement une sauvegarde de toutes ces données:

cedric@debian:~$ su
debian:/home/cedric# /etc/init.d/mongodb stop
debian:/home/cedric# cp /var/lib/mongodb/pyaggr3g470r.* ~

Il s’agit de la méthode la plus simple (veuillez bien à stopper le service mongodb).

Tomahawk

Tomahawk est un lecteur de musique sous license GPLv3 utilisant la librairie Qt. Il est disponible sous Linux, Windows et Mac OS X. Les sources se trouvent ici.

Il a la particularité d’être ultra connecté et social. Des resolvers permettent de trouver de la musique via de nombreuses sources. Voici la liste de resolvers officiels (on peut implémenter un resolver pour des besoins personnels). Il y a même un resolver pour votre cloud personnel, si vous utilisez ownCloud. Mais aussi pour SoundCloud et d’autres.

La capture en haut de ce billet montre la bibliothèque locale (stockée sur le NAS mais monté sur l’arborescence de mon système) de mon ordinateur sous Debian. Dans le menu de droite on peut voir le Thinkpad (Windows) de Carole, dans la section Friends. De même, Carole depuis son ordinateur peut accéder à ma musique avec son propre Tomahawk (mais aussi avec ownCloud).

La capture ci-dessus montre que Tomahawk a trouvé Discobitch sur mon compte SoundCloud. Je n’ai pas cette musique sur mon réseau local. En fait, il ne faut pas vraiment se soucier de l’origine de la source avec Tomahawk. Et grâce aux resolvers que l’on peut ajouter, on a l’impression d’avoir accès à toute la musique.

Bref, un lecteur de musique libre bien sympa!

P.S.: amaroK aussi est très bien ;-)